Histoires, anecdotes de Madagascar

Pierres et mminéraux de santé

Escrocs

Christophe Rocancourt


Christophe RocancourtChristophe Rocancourt est né à Honfleur en Normandie, le 16juillet 1967. Enfant malheureux, il grandit entre un père alcoolique et une mère prostituée. Il a vécu une enfance malheureuse, entre une mère prostituée et un père alcoolique. Il eut même un doigt coupé par une portière de voiture, hâtivement fermée par sa mère. À l'âge de 14 ans, il est placé à l'assistance publique devant l’incurie de ses parents.. Le jeune Christophe ne supporte pas la situation, il s’échappe de l'orphelinat à de 16 ans et se monte à Paris.
Il est endormi sur un banc du métro Châtelet-Les Halles quand Gilles, fils de bonne famille, le réveille et le prend sous son aile. Il le prend en main, l’aide et lui fait connaître le monde de la jet-set parisienne. Christophe a le don d’observation et sait s’adapter à toutes les situations. Son aisance, son charme naturel et sa faconde en font la coqueluche des soirées branchées. Il vit des bontés de ses amis à qui il extorque gentiment de l’argent. Mais la vie luxueuse le pousse à demander de plus en plus et à monter des escroqueries plus importantes.
Sa première grosse arnaque est la vente d’un immeuble au centre de Paris, seulement, le bâtiment ne lui appartient pas ! Arrêté par la police, puis libéré, il est surveillé de près par la justice. Plus ou moins grillé à Paris, il décide de partir à Hollywood, il a 24 ans. Il ne parle pas anglais mais son aisance et son accent frenchie font des merveilles. Il se prétend champion de boxe, fils de Dino de Laurentis ou de Sophia Loren.
Il accumule les magouilles, gagne beaucoup d’argent. Il habite le quartier chic de Bel Air, et loge même au dernier étage du Beverly Whilshire Hôtel, où fut tourné «Pretty Woman». Ses victimes tombent sous son charme et celui de son mode de vie. Voitures de luxe, champagne, soirées somptueuses, tout y passe. Il devient l’ami de Mickey Rourke et a une liaison avec Pia Reyes, playmate de 1988, dont il a un enfant prénommé Zeus. La police californienne commence à le surveiller, intriguée par son train de vie, alors que ses revenus sont inconnus. Menacé de mort par un gang de trafiquants de drogue, il prend peur et part pour New-York.
Il se fait passer pour un héritier du clan Rockfeller, malgré son accent, ce qui ne surprend pas la bonne société new-yorkaise qui pense qu’il a fait ses études en France. Il écume Wall Street de ses arnaques répétées. On estime le montant de ses escroqueries à deux millions de dollars. Les plaintes s’accumulent, Interpol et le FBI sont à ses trousses. Il finit par être arrêté en 2001 au Canada. Entre 18 et 24 ans, il connaît cinq fois la prison en France (la plus grosse peine étant de 2 ans pour fabrication et usage de faux dollars), puis purge 6 mois à Los Angeles pour possession d'arme, avant d'être extradé vers la Suisse où il effectue une peine de 6 mois d'emprisonnement dans l'affaire de braquage d'une bijouterie avant que les autorités ne concluent sur un non-lieu en sa faveur.

Lire la suite...

Je vous vois !