Histoires, anecdotes de Madagascar

Pierres et mminéraux de santé

Tueurs en série

Ted Bundy


Ted BundyThéodore Robert Cowell naît le 24 novembre 1946 d’une mère célibataire, Eleonor Cowell. Femme non mariée, ni fiancée de 22 ans. Une naissance hors mariage est inconcevable dans l’Amérique puritaine des années 40. Afin d’éviter le scandale, les parents d’Eleonor font passer le petit Ted pour leur propre enfant. Celui-ci ne découvrira la supercherie que bien plus tard.
Eleonor et son « fils » déménagent à Tacoma, dans l’état de Washington, le garçon a quatre ans. Sa mère rencontre un cuisinier du nom de John Bundy et l’épouse, donnant son nom à l’enfant. Ted n’aime pas son beau-père et développe une jalousie maladive à son encontre.
Ted Bundy grandit dans sa nouvelle famille, avec les quatre enfants issus du nouveau couple. Il se sent isolé, et différent des autres enfants de la maison. Il se renferme dans un monde imaginaire et est sujet à colères et sautes d’humeur. Adolescent, il apprend la vérité sur sa naissance ce qui le perturbe grandement.
Devenu un beau jeune homme, il brille au lycée mais son caractère taciturne l’empêche de s’exprimer à l’université. Il n’a pas de projet, ne s’intéresse à rien, pas même, et surtout aux filles. Le hasard le conduit à se passionner pour la Chine suite à une conférence à laquelle il a assisté par défaut. Il entre à l’université de Seattle, et devient un brillant sinologue, ce qui lui amène popularité et de nombreux amis. Il prend confiance en lui. Si bien qu’il rencontre Stéphanie Brooks qui devient son premier amour. Héritière d’une grande famille de Californie, elle appartient à un monde qu’il a toujours rêvé d’atteindre. Nous sommes en 1966. Le 4 janvier 1974, Joni Lenz est retrouvée, allongée sur son lit et couverte de sang. Elle a été sauvagement frappée par son agresseur et pénétrée par un barreau de son lit. Elle sera une des rares survivantes des crimes de Bundy, elle sortira du coma une semaine après son agression sans pouvoir ne donner aucun indice à la police.
Le 31 janvier 1974, Lynda Ann Healy, 22 ans, disparaît. Dans son appartement, la police retrouve des traces de sang. Les policiers lance un avis de recherche concernant Lynda Ann.
Pendant ce temps, Ted Bundy change une nouvelle fois d’université. Il quitte celle de Seattle, et intègre l’université d’Utah à Salt Lake City. Il cumule de nouveau les échecs scolaires et recommence à se renfermer et s’imaginer une vie irréelle.
Le 12 mars 1974, Donna Gail Manson, 19 ans, disparaît sur le campus de son université. Connue pour son genre de vie frivole, la police ne s’inquiétera qu’une semaine plus tard.
Le 17 avril 1974, Susan Rancourt, 18 ans, disparaît alors qu’elle partait rejoindre des amis au cinéma. Le 6 mai 1974, Roberta Kathleen Parks, 22 ans, disparaît sur le campus de l’université de l’Oregon. Le 1er juin 1974, Brenda Ball, 22 ans, disparaît à l’aéroport de Seattle. Des témoins l’ont vu discuter avec un homme plâtré au bras juste avant sa disparition.
Le 10 juin 1974, Georgann Hawkins, 18 ans, disparaît sur le campus de l’université de Washington. Le 14 juillet 1974, Janice Ott, 23 ans, mariée depuis 1 an et demi, disparaît lors d’une promenade dans le parc du lac Sammamish. Elle aussi a discuté avec un homme au bras plâtré juste avant sa disparition selon des témoins. Toujours le 14 juillet 1974, Denise Naslund, 19 ans, disparaît également près du parc du lac Sammamish. Les policiers constatent que toutes les victimes sont blanches, jeunes, minces aux cheveux longs. Toutes ont disparu en fin de journée. Pour chaque disparition, des témoins rapportent avoir vu un homme plâtré soit au bras soit à la jambe, demandant de l’aide aux jeunes femmes.

Lire la suite...